Contrats de développement

  • La province Nord construit un pont à Kouaoua

    Le pont de Ouéna, à Kouaoua, est prêt. Sa cons­truction, pilotée par la province Nord, aura coûté 580 millions CFP. Le planning a glissé (l’opération était inscrite dans la précédente...
  • Plus d’argent pour le Nord

    Dans les montants que l’Etat verse à la province Nord pour son déploiement économique, on doit bien sûr compter la participation aux projets des dix-sept communes du territoire provincial,...
  • Pourquoi le compagnonnage convainc Michel Sallenave

    En 2017, grâce au contrat de développement inter-collectivités, l’Etat a testé le « compagnonnage » pour former des agents communaux de Kouaoua et Kaala-Gomen à la gestion de la...
  • Subit empressement autour de la jeunesse

    La délinquance des jeunes et l’insécurité qu’elle véhicule sont sous les projecteurs. Au cours de la négociation des sixièmes contrats de développement (2017-2021), les élus calédoniens et l’Etat y ont donc ‒...
  • Bref bilan du contrat de développement Etat-Province Nord 2011-2016

    2011-2016, ce qui a marché En province Nord, l’enseignement privé1 a tiré son épingle du jeu. Ses locaux, dégradés, ont été rénovés et il a pu en bâtir de...
  • 2017-2021 : un nouvel essor économique ?

    La sixième génération de contrats de développement, signée pour couvrir les investissements publics de 2017 à 2021, retient deux axes : « Solidarité, cohésion sociale et jeunesse » ; «...
  • Rééquilibrage : un objectif au long cours

    C’est un phénomène qui dure depuis 2006 au moins : l’Etat tente de stimuler le rééquilibrage économique en faveur de la province Nord. Il finance des opérations dans les...
  • L’Etat, compagnon de la dernière heure

    Le 14 décembre 2016, Paul Néaoutyine, président de la province Nord, signait la « sixième génération » de contrats de développement, celle qui couvrira la période 2017-2021 et vivra donc...
  • Koné : l’adduction en eau potable inscrite aux contrats de développement

    Entre les recensements généraux de la population de 2009 et 2014, les communes de Voh, Koné et Pouembout ont vu leur nombre d’habitants passer de 9 685 à près de...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.