Communes du NordSociétéSport & loisirsTourisme

Le Nord dans les jambes

Le grand prix des raids de la province Nord en est à sa dix-septième édition annuelle. Après les étapes de Ponérihouen le 9 avril, Voh le 7 mai, Koné le...
L’étape de Kouaoua a réuni, le 23 juillet, 482 concurrents. Le grand raid comptait 20 kilomètres et le mini-raid 9 kilomètres. Le gagnant du grand raid s’est vu offrir une sculpture par le comité d’accueil, Wakè  Véki Néva.

L’étape de Kouaoua a réuni, le 23 juillet, 482 concurrents. Le grand raid comptait 20 kilomètres et le mini-raid 9 kilomètres. Le gagnant du grand raid s’est vu offrir une sculpture par le comité d’accueil, Wakè  Véki Néva.

Le grand prix des raids de la province Nord en est à sa dix-septième édition annuelle. Après les étapes de Ponérihouen le 9 avril, Voh le 7 mai, Koné le 4 juin, Kouaoua le 23 juillet et Gomen le 13 août, la dernière manche aura lieu le 17 septembre à Poindimié. L’organisation des courses, sous le patronat de la direction des sports et des activités socio-éducatives de la province Nord (DSASE), qui s’appuie sur la société Challenge organisation, implique de nombreux acteurs locaux. Services d’animation des communes visitées, associations locales, habitants des tribus, préparent le terrain plusieurs semaines durant, pour accueillir les coureurs pendant un week-end dans de bonnes conditions. Au fil des ans, les raids de la province Nord sont devenus plus qu’une épreuve sportive : une fête, un événement social, une source de revenus ponctuelle et donc de développement local.

 

Rubriques
Communes du NordSociétéSport & loisirsTourisme
Aucun commentaire

Donner son avis

*

*

A LIRE ÉGALEMENT

  • « Un entrepreneur, ça s’accompagne »

    C’est là le credo de l’ADIE (l’association pour le droit à l’initiative économique), qui organise périodiquement des tournées sur le terrain pour rencontrer les petits entrepreneurs et les personnes...
  • Rapport au père

    Combien de romans, combien de pièces de théâtre, combien de drames humains liés au « rapport au père » ? Pourtant le sujet ne s’épuise pas. Le poète fidjien...
  • Le centre culturel élève le débat

    Le 12 septembre 2018, Luc Enoka Camoui et Georges Waixen Wayewol, écrivains poètes, ont présenté leur essai L’essentialité, du Singulier à l’Universel, de l’Universel au Singulier, à une dizaine...
  • Vingt ans de pouvoir

    Le président de l’assemblée de la province Nord, Paul Néaoutyine, a souhaité s’exprimer dans le VKP Infos. Nous l’en remercions. L’échange s’est fait par écrit : nous publions ici...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.