ArtisanatEntreprises et commercesNon classéPartenaires du VKP InfosPublireportage

Collectivités, la CMA-NC à vos côtés !

Les collaborations CMA-décideurs pour le maintien et l’expansion des activités de proximité sont encore peu identifiées en Nouvelle-Calédonie comme des enjeux de développement. Mais la donne change. La CMA...

Les collaborations CMA-décideurs pour le maintien et l’expansion des activités de proximité sont encore peu identifiées en Nouvelle-Calédonie comme des enjeux de développement. Mais la donne change. La CMA propose désormais un accompagnement dédié aux décideurs, financeurs et acteurs de l’aménagement. Koné, Pouébo, Kaala Gomen et Ponérihouen font appel à cette expertise, avec une ambition commune : rendre leurs territoires attractifs.L’artisanat, facteur d’attractivité

L’attractivité d’un territoire est son aptitude à maintenir et attirer les populations, entreprises incluses. Or, l’artisanat est un levier d’attractivité. Alimentation, production-fabrication, services à la personne, bâtiment : ces quatre secteurs représentent 35 % des entreprises et 15 % de la population active. Soit 16 500 artisans, salariés et apprentis qui travaillent, investissent et consomment sur leur lieu d’activité, formant partout un maillage dense, jusqu’au coeur des tribus. Avec 283 métiers, l’artisanat procure des services de proximité, essentiels aux habitants, aux collectivités, à l’économie. Les entreprises artisanales ont engendré 167 milliards de francs de chiffre d’affaires en 2017. Elles contribuent ainsi à la création de richesse et d’emplois localisés, à l’amélioration de la qualité de vie et du lien social et renforcent l’ancrage territorial des populations. Expertise et accompagnement Pour chaque territoire, connaitre le poids de l’artisanat, son potentiel et les évolutions possibles, est donc essentiel. C’est pourquoi la CMA-NC propose son expertise aux décideurs, pour établir des conditions
favorables à la création et au développement d’activités artisanales. Concrètement, la chambre consulaire agit d’abord en faveur d’un immobilier financièrement accessible, en lien avec les capacités d’investissement des artisans et correspondant aux besoins de leurs entreprises (taille des parcelles, hauteur sous plafond, puissance électrique, charges au sol, insonorisation…). La CMA-NC prodigue aussi des
conseils pour que les entreprises puissent s’implanter dans des zones adaptées à leur activité : coeur de quartier pour les services de proximité ; zones dédiées pour la production et le bâtiment.

Outils d’aide à la décision

Pour accompagner les décideurs, la Chambre de métiers et de l’artisanat leur met à disposition de nouveaux outils.
« Le Diagnostic territoire » permet de déterminer la dynamique artisanale par zone, de mesurer le poids de l’artisanat dans l’écosystème
local et d’identifier opportunités de développement et risques de disparition d’activités à partir de données statistiques, quantitatives et cartographiées.

« L’Etude d’opportunité » permet à une commune d’identifier les besoins des entreprises pour créer, modifier ou améliorer
une zone d’activité.

« Le Focus artisanat » analyse (à l’échelle d’une commune, d’une province, d’un bassin ou de l’ensemble du territoire), l’évolution d’un secteur ou d’un type d’activité, ses perspectives de développement et formule des préconisations.

« La Note marché » est un outil de prospective qui sensibilise aux tendances porteuses pour l’artisanat, afin d’encourager le soutien des entreprises désireuses d’intervenir sur ces marchés.

CMA-NC : quatre piliers d’expertise

Son Répertoire des métiers : le registre de la Chambre consulaire est une source de données précieuses et fiables : statut juridique,
nombre de salariés, surface commerciale, équipements, profil du chef d’entreprise…
Son Pôle Etudes et Projets : collecte et analyse des données avec l’Observatoire de
l’artisanat, préconisations.
Son maillage de proximité : antennes de Koné, Poindimié, La Foa, Dumbéa ; permanences régulières dans une vingtaine de communes. La CMA-NC bénéficie d’une connaissance fine des écosystèmes locaux.
Son accompagnement quotidien : la CMA-NC accompagne chaque année plus de 1 500 porteurs de projets et plus de 3 000 artisans, sur le terrain. Une source d’information riche.
Contact : Christelle Van Hee, chargée de mission, Direction des services du développement économique, christelle.vanhee@cma.nc, tél. 28 07 46. Détails de l’offre de service sur www.cma.nc/la-cma/offres-de-services/l-appui-aux-collectivites.

Rubriques
ArtisanatEntreprises et commercesNon classéPartenaires du VKP InfosPublireportage

A LIRE ÉGALEMENT

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.