CultureJeunesseLittérature

20 ans de « Livre mon ami »

Nos élèves de CM2 et de sixième connaissent  bien le concours « Livre mon ami », dont c’était la vingtième édition en 2016. Il leur permet de lire une sélection d’ouvrages de la...

Nos élèves de CM2 et de sixième connaissent  bien le concours « Livre mon ami », dont c’était la vingtième édition en 2016. Il leur permet de lire une sélection d’ouvrages de la littérature jeunesse francophone, dont ils désignent le meilleur, avant d’en rencontrer l’auteur. Leur choix s’est porté cette année, le 31 août, sur l’album Super menteur, de Cécile Alix, écrivaine installée à Lyon. Celle-ci a été invitée à venir rencontrer son public calédonien, du 7 au 18 novembre 2016. En compagnie des membres de l’association Livre mon ami (Marie-Laure Song, Evelyne Bouteille, Françoise Guépy et Armelle Augros), elle était à Koohnê le 15 novembre, où elle a apprécié la discussion avec les enfants du « vieux » collège. « J’aime semer des graines dans les esprits juvéniles, bien les arroser, puis les regarder pousser… », a-t-elle joliment souligné. C’est que Cécile Alix a exercé comme professeur avant d’écrire des ouvrages pour la jeunesse (Allô Papi, ici la Terre ou La mémé du chevalier, aux Éditions Magnard Jeunesse). Les enfants lui ont posé des questions sur l’écriture, les illustrations, sa façon de travailler et sur… Aristide, le héros de Super menteur. Cécile Alix leur a aussi parlé de son projet de collection nouvelle, dans laquelle il serait question d’animaux bien inquiets du sort des humains… Elle s’est enfin rendue au collège de Païamboué, pour le même type d’échanges. Le 16 novembre, au centre culturel Tjibaou, à Nouméa, elle a reçu son trophée Livre mon ami. Super menteur est édité chez Magnard Jeunesse (juin 2015). Il est illustré par Nancy Peῆa.

Rubriques
CultureJeunesseLittérature
Aucun commentaire

Donner son avis

*

*

A LIRE ÉGALEMENT

  • Rapport au père

    Combien de romans, combien de pièces de théâtre, combien de drames humains liés au « rapport au père » ? Pourtant le sujet ne s’épuise pas. Le poète fidjien...
  • Le centre culturel élève le débat

    Le 12 septembre 2018, Luc Enoka Camoui et Georges Waixen Wayewol, écrivains poètes, ont présenté leur essai L’essentialité, du Singulier à l’Universel, de l’Universel au Singulier, à une dizaine...
  • Des roussettes et des hommes

    Le centre d’initiation à l’environnement (CIE) et la médiathèque de l’Ouest ont invité le public à participer à une conférence sur les roussettes, le 28 juin 2018, de 18h...
  • Quand les artistes vont à l’essentiel

    Saviez-vous que le complexe culturel de Koohnê possède son champ de tubercules ? Fin mai 2018, les artistes ont déterré l’igname nouvelle et l’ont dégustée dans la foulée, avec...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.