Développement durableEconomieEnvironnementSociété

Parc de la mer de Corail : impliquons-nous !

Le 2 février 2017, le gouvernement a lancé, à l’institut pour la recherche et le développement (IRD), la consultation publique invitant les Calédoniens à s’exprimer sur le projet de...

Le 2 février 2017, le gouvernement a lancé, à l’institut pour la recherche et le développement (IRD), la consultation publique invitant les Calédoniens à s’exprimer sur le projet de plan de gestion du parc naturel de la mer de Corail, zone dédiée à la protection de la diversité biologique du site en question1. Trois ans après la création de cette aire protégée, les pouvoirs publics ont souhaité recueillir les propositions de la population sur ses objectifs et la manière dont elle sera administrée. En province Nord, les réunions se sont déroulées entre le 20 et le 27 février (à Pouébo, Hienghène, Poindimié, Touho, Voh, Koumac, Canala et Kouaoua). Le projet de plan de gestion se décline en quinze objectifs, qui visent à concilier les activités économiques (tourisme, pêche, transport maritime) avec la sauvegarde des écosystèmes marins du parc. Après cette phase de consultation, les affaires maritimes dépouilleront les questionnaires et contributions postées sur les pages Facebook et Internet du parc pour en rédiger une synthèse et l’intégrer au projet de plan de gestion qui sera soumis au gouvernement fin avril 2017.
Dès la première rencontre publique, le collège représentant la société civile au sein du comité de gestion du parc naturel, constitué de plusieurs associations environnementalistes locales et internationales (Ensemble pour la Planète, The Pew Charitable Trusts, la société calédonienne d’ornithologie, l’organisation mondiale de protection de la nature WWF, Corail vivant, Conservation International…) a manifesté ses inquiétudes. « La protection de l’environnement exceptionnel dans le parc devrait être au cœur du débat. Or le collège de la société civile, membre actif et assidu du comité de gestion du parc,… a été écarté de la préparation de cette consultation. C’est toute la gouvernance de la démarche qui est ainsi remise en cause. Les objectifs du plan de gestion ont fait l’objet de nombreuses réunions de travail… Certains sont consensuels, d’autres profondément clivants… nous considérons que le document soumis à la consultation est la simplification d’un plan de gestion non abouti et qui ne fait pas consensus au sein du comité de gestion… la consultation publique, surtout à cette période de l’année, est prématurée, alors que les Calédoniens ne sont pas complètement informés sur… les enjeux… du parc. Nous nous mobilisons et appelons le public à la vigilance. » Les associations environnementalistes déplorent qu’il ait fallu trois ans, depuis la création du parc, pour « pondre » un projet bien peu ambitieux selon elles. Pour participer et donner votre avis : www.affmar.gouv.nc ; section pêche et environnement marin. Contact : parc_mer_de_corail.dam@gouv.nc.

  1. Voir l’article Pourquoi s’intéresser au parc naturel de la mer de Corail dans le VKP Infos n°52/Décembre 2016 ou sur notre site.

Rubriques
Développement durableEconomieEnvironnementSociété

A LIRE ÉGALEMENT

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.