EconomieFormation professionnellePartenaires du VKP Infos

Préparer sa rentrée 2018 à l’EGC : c’est maintenant !

Depuis plus de trente ans, l’EGC forme des cadres, des managers et des entrepreneurs qui ont, dès leur sortie de l’école, des compétences en phase avec les réalités du monde du travail calédonien. Les...
©Fred Payet CCI-NC

Depuis plus de trente ans, l’EGC forme des cadres, des managers et des entrepreneurs qui ont, dès leur sortie de l’école, des compétences en phase avec les réalités du monde du travail calédonien.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : depuis 1986, 100 % des 549 diplômés de l’École de gestion et de commerce du Pacifique Sud (EGC) ont trouvé un emploi dans les trois mois qui ont suivi la fin de leur cursus. La réputation de l’école se base sur sa proximité avec les entreprises pour répondre au mieux à leurs besoins, tout en développant l’esprit entrepreneurial de ses étudiants, ainsi que leurs qualités humaines.

Les atouts de l’EGC, pour assurer la réussite des quarante étudiants qu’elle recrute annuellement, sont nombreux. 70 % de ses formateurs sont des cadres, des entrepreneurs ou des professeurs. Elle développe des partenariats comme celui avec OBA Grandes écoles, qui permet l’accès à des formations de haut niveau telles HEC Paris. Elle offre également une ouverture à l’international, grâce à ses échanges avec des écoles, des universités et des entreprises en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Important à noter : l’école est ouverte à tous, les étudiants peuvent bénéficier de bourses, d’aides financières et d’aides au logement.

Pour décrocher le diplôme de « responsable en marketing, commercialisation et gestion » (de niveau bac +3 et reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur) que l’EGC propose, les candidats ont le  choix entre trois cursus. Leur première année est rythmée par 810 heures de cours et 8 semaines de stage. Les matières abordées sont, entre autres, le marketing, la  prospection, le  merchandising, la comptabilité, le droit, l’économie générale. Les  enseignements de deuxième et troisième années portent sur le  management, la stratégie d’entreprise, la finance, les RH, la communication, le  marketing digital… et, nouveautés  2018, l’innovation et la stratégie digital business. En  troisième année, tous les étudiants partent en Nouvelle-Zélande pour 8  semaines de stage en entreprise et des  cours au Crown Institute d’Auckland.

Les spécificités des trois cursus

Bachelor en alternance

L’alternance a lieu en deuxième et troisième années : trois semaines en entreprise (sous contrat d’apprentissage) et une semaine à l’EGC par mois. En entreprise, les étudiants mènent des  études concurrentielles, préparent des budgets, mettent en place des  stratégies de communication, font de la prospection client, etc.

Bachelor présentiel

Ce cursus s’étale sur trois ans, dont huit mois  de stage. En deuxième année, les  étudiants montent un «  projet associatif  » : ils organisent, de A à Z, des compétitions sportives, de la sensibilisation au développement durable, des campagnes de recrutement… La vie associative participe beaucoup au dynamisme et à l’implication des jeunes.

Double diplôme

Après deux ans à l’EGC à Nouméa, la  troisi-ème année se déroule intégralement à l’Australian Catholic University (à Melbourne ou à Sydney) et est sanctionnée par un Bachelor of business administration australien, en plus du Bachelor français de responsable en marketing, commercialisation et  gestion.

Rubriques
EconomieFormation professionnellePartenaires du VKP Infos

A LIRE ÉGALEMENT

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.

VISA Location