Communes du NordEconomieEntreprises et commercesImmobilier

Baco devient commerçante

Sur le foncier coutumier de Baco, des milliers de mètres carrés dédiés à la consommation : c’est l’aboutissement d’un projet que les groupes Ballande, Ubinger et Hayot travaillent depuis...

Sur le foncier coutumier de Baco, des milliers de mètres carrés dédiés à la consommation : c’est l’aboutissement d’un projet que les groupes Ballande, Ubinger et Hayot travaillent depuis 2010 avec la Saeml Grand projet VKP et le GDPL de Baco.

On y trouve d’abord le nouveau Leader Price de VKP (supermarché du groupe Hayot) ;  également, l’enseigne M. Bricolage du groupe Ubinger, sur un espace de plus de 1 300 mètres carrés. Son directeur, Mike Lachini, mène une équipe de dix vendeurs pour conseiller le client sur les produits de quincaillerie, électricité, plomberie, jardinage, etc. Enfin, le magasin Stop Affaires, ouvert en septembre sur 1 200 mètres carrés, pour regrouper les enseignes vestimentaires du groupe Ballande. Benjamin Bordier, responsable du projet, se frotte les mains : « Nous avons enregistré 10 000 visiteurs dès la semaine d’ouverture, 4 500 sont passés en caisse le samedi ». Les premières retombées sur VKP résideraient dans le recrutement d’une dizaine d’employés.
Tous ces promoteurs nous assurent que « les prix de vente des produits seront les mêmes qu’à Nouméa ».

Rubriques
Communes du NordEconomieEntreprises et commercesImmobilier
Aucun commentaire

Donner son avis

*

*

A LIRE ÉGALEMENT

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.