EconomieFiscalitéTélécommunications

La province augmente la facture

Le conseil d’administration de l’office des postes et télécommunications (OPT) s’est penché, le 10 août, sur la fiscalité applicable à ses services. Une question l’inquiète en particulier, celle de...

Le conseil d’administration de l’office des postes et télécommunications (OPT) s’est penché, le 10 août, sur la fiscalité applicable à ses services. Une question l’inquiète en particulier, celle de l’évolution de cette fiscalité, essentiellement assise sur la téléphonie fixe, à l’heure du numérique et de l’utilisation massive des communications via Internet. Aujourd’hui, les Calédoniens voient appliquer à leur facture de téléphonie fixe une taxe, la contribution téléphonique (CT – 100 XPF par abonnement et par mois), reversée à la Nouvelle-Calédonie. En sus, les provinces peuvent voter, pour leur financement, des centimes additionnels à cette contribution ainsi qu’une taxe provinciale (5 XPF par minute) sur les communications téléphoniques (TPCT) payée directement par l’OPT. Quel a été le choix de la province Nord ? Depuis 2004, elle a adopté la TPCT. Entre 1990 et 2003, elle a appliqué les centimes additionnels à la contribution téléphonique puis les a supprimés ; en décembre 2015, en recherche de ressources budgétaires, la collectivité a décidé de les rétablir, à raison de 1300 XPF par ligne principale et par mois. Cet impôt lui rapportera environ 100 millions XPF par an. En accord avec l’OPT, l’administration provinciale doit en informer les abonnés du Nord, l’augmentation de la facture téléphonique étant planifiée pour septembre 2016. Avis aux administrés…

Rubriques
EconomieFiscalitéTélécommunications

A LIRE ÉGALEMENT

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.