Communes du NordCultureSociété

Quand les artistes vont à l’essentiel

Saviez-vous que le complexe culturel de Koohnê possède son champ de tubercules ? Fin mai 2018, les artistes ont déterré l’igname nouvelle et l’ont dégustée dans la foulée, avec...

Saviez-vous que le complexe culturel de Koohnê possède son champ de tubercules ? Fin mai 2018, les artistes ont déterré l’igname nouvelle et l’ont dégustée dans la foulée, avec le personnel de la MédOuest. « C’est la deuxième année que nous partageons ainsi nos cultures », précise Gilbert Gorohouna, l’administrateur du complexe culturel. « L’année dernière, nous avions dégusté la nouvelle igname avec les
chorales de Koohnê lors d’un mercredi taperas. » Après avoir bien mangé, les convives ont improvisé un atelier « Ela » du nom du coquillage
« coquille-long » qu’ils ont dépiauté… pour le manger aussi. Pas mal la vie d’artiste, à Koohnê ?

Rubriques
Communes du NordCultureSociété

A LIRE ÉGALEMENT

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.