Communes du NordCultureJeunesse

Pomémie s’éveille doucement

C’est la rentrée au centre culturel provincial Pomémie, mais pas trop vite. L’association Poa Boa Vi Thila (son gestionnaire), la direction et les animateurs, se sont réunis le 2...

C’est la rentrée au centre culturel provincial Pomémie, mais pas trop vite. L’association Poa Boa Vi Thila (son gestionnaire), la direction et les animateurs, se sont réunis le 2 février pour débattre de la saison 2017. Elle démarrera avec le vernissage de l’exposition de peintures « Expression », le 6 mars. Nous devrions alors en apprendre davantage sur le programme de l’année, qui comptera assurément des expositions d’œuvres gravées en bambou et de photographies, que le centre culturel voudrait d’ailleurs promouvoir dans d’autres lieux culturels, à Nouméa, Voh et dans les communes partenaires manifestant leur intérêt. En parallèle, Pomémie poursuivra l’accompagnement des créateurs en herbe, en proposant des « résidences » (concept ô combien à la mode !), toujours sur le thème de la danse traditionnelle kanake. Cette année, la recherche sur les savoir-faire comme le tressage, les contes, etc., aura pour objectif d’identifier des « personnes ressources ». Pomémie ré-ouvrira ses « ateliers décentralisés du mercredi » et proposera, un jeudi par mois, une « journée découverte » aux écoles. Pendant les vacances, le centre devrait accueillir les enfants pour d’autres ateliers sur la culture urbaine, la musique, les chants, les communautés. Le centre culturel participera enfin, comme chaque année, aux festivals organisés dans le nord et ouvrira ses concerts aux artistes de renommée internationale, comme Danakil, le 5 mai. Un trait marquant cette année : la volonté de « décentraliser » les actions culturelles sur la côte Ouest. Artistes, si vous voulez participer aux événements du centre culturel Pomémie, contactez le 47 11 06. Mail : asso.pbvt.cac2@gmail.com.

Rubriques
Communes du NordCultureJeunesse

A LIRE ÉGALEMENT

  • Rapport au père

    Combien de romans, combien de pièces de théâtre, combien de drames humains liés au « rapport au père » ? Pourtant le sujet ne s’épuise pas. Le poète fidjien...
  • Le centre culturel élève le débat

    Le 12 septembre 2018, Luc Enoka Camoui et Georges Waixen Wayewol, écrivains poètes, ont présenté leur essai L’essentialité, du Singulier à l’Universel, de l’Universel au Singulier, à une dizaine...
  • 2017-2021 : quoi de neuf pour votre commune ?

    En 2016, les équipes municipales ont négocié la nouvelle série de « contrats de développement » avec l’Etat. De quoi s’agit-il ? Des subventions que le gouvernement français apportera...
  • Des roussettes et des hommes

    Le centre d’initiation à l’environnement (CIE) et la médiathèque de l’Ouest ont invité le public à participer à une conférence sur les roussettes, le 28 juin 2018, de 18h...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.