Communes du NordCultureJeunesseLittérature

Rapport au père

Combien de romans, combien de pièces de théâtre, combien de drames humains liés au « rapport au père » ? Pourtant le sujet ne s’épuise pas. Le poète fidjien...

Combien de romans, combien de pièces de théâtre, combien de drames humains liés au « rapport au père » ? Pourtant le sujet ne s’épuise pas. Le poète fidjien Peter Sipeli, invité du dernier Salon du livre océanien (Silo), en a fait un long poème intitulé Maps to the ancestors. Il l’a présenté aux élèves de quatrième et troisième du collège de Tieta, mi-septembre, sous l’oeil bienveillant de leur professeur de français, Léopold Hnacipan, lui-même écrivain.La rencontre s’est déroulée lors du cours d’écriture que les enfants consacrent à la réalisation de Vetchaong, l’hebdomadaire du collège
(« Apprends-moi », en langue). Les questions des collégiens au poète ont porté sur l’âge d’écriture de son premier poème, son goût
pour la poésie, son expérience de la notoriété et le sens de son oeuvre. « Le poème Maps to the ancestors raconte mon rapport difficile à mon père, à ma langue maternelle, mais aussi la manière dont je vis mon métissage et l’héritage de mes ancêtres », leur a répondu Peter Sipeli. Une réponse qui n’a pas manqué de surprendre les enfants, conscients soudain que l’écriture et la poésie traitent de sujets qui ne leur sont
pas étrangers. Pour sa part, le poète a observé comment les élèves composent leur journal. Il a été très touché par la rubrique Aelan,
dans laquelle les adolescents expriment, sous couvert d’anonymat, les difficultés qu’ils rencontrent, déjà tout jeunes, en société et qu’on
souhaiterait tant que les adultes leur épargnent : alcool, sexe, cannabis, famille dysfonctionnelle, etc. Peter Sipeli, Des cartes et des ancêtres – Maps to the ancestors, édition Les petites allées, Rochefort, mars 2018. 

Rubriques
Communes du NordCultureJeunesseLittérature

A LIRE ÉGALEMENT

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.