AudiovisuelFinances publiquesTélécommunications

NCTV : publique mais pas enchainée ?

Augmentation de capital. La province Nord vient de décider l’apport de 83 millions CFP à la STR (délibération n°2016-291/APN du 21 décembre 2016), en participant à une augmentation de capital de 98...

Augmentation de capital. La province Nord vient de décider l’apport de 83 millions CFP à la STR (délibération n°2016-291/APN du 21 décembre 2016), en participant à une augmentation de capital de 98 millions CFP. L’actionnariat initial de la STR1 est détaillé ci-dessus.
Avec cette opération, le capital social de la STR passe de 5 à 103 millions CFP (émission de 9 800 actions). La province Nord, qui y souscrit majoritairement, possèdera 8 720 actions sur les 10 300 de la STR. Les liens de la chaine avec la province Nord se renforcent.

Budget. Pour ses 3,6% de part d’audience, le budget annuel de NCTV, pourvu par la province Nord, se monte à près de six cent cinquante millions CFP en 2016. Luxueuse, NTCV ? Comparativement, Nouvelle-Calédonie 1ère (NC 1ère), la chaine publique locale du réseau France Télévisions, dispose annuellement de quelque trois milliards CFP, pour ses 27% de part d’audience. Et ce montant (abondé à 90 % par la redevance audiovisuelle française et la contribution de l’État) soulève régulièrement la critique.

1. Source : décision du CSA n°2013-182 du 22 janvier 2013 autorisant la STR à exploiter un service de télévision locale généraliste dénommé NCTV diffusant en mode numérique en Nouvelle-Calédonie (JORF n°0044 du 21 février 2013).

 

Lire aussi dans ce dossier :

– NCTV ne connaît pas la crise

– Les Calédoniens se branchent

Rubriques
AudiovisuelFinances publiquesTélécommunications

A LIRE ÉGALEMENT

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.