Aménagement / UrbanismeEconomieImmobilierSociété

VKP – La revue des chantiers 2018

Nouvelle résidence hôtelière. Vous êtes de passage sur VKP ? Depuis le 29 décembre, vous pouvez vous loger au sein de la résidence Pacifik Appartels, située à l’entrée sud du village...
Nouvelle résidence hôtelière. Vous êtes de passage sur VKP ? Depuis le 29 décembre, vous pouvez vous loger au sein de la résidence Pacifik Appartels, située à l’entrée sud du village de Koné. Outre ses trente-cinq appartements F2 et F3 entièrement équipés et leur piscine privative, Pacifik Appartels propose un service de restauration (largement ouvert au public) de 6h à 21h, une crêperie et deux salles de réunion pour accueillir cent cinquante personnes.
Le Centre hospitalier du nord est sorti de terre. Le nouvel établissement du CHN, construit à Païamboué pour s’ajouter à ceux de Poindimié et de Koumac, est quasiment achevé. Les media annonçaient son ouverture en décembre 2017 et l’accueil du premier client en juillet 2018. Le calendrier ne sera pas tenu.
CHN, toujours. A droite, le centre de dialyse dont les autorités sanitaires confieront le fonctionnement à l’Atir (association pour le traitement de l’insuffisance rénale). Quand ? L’ opérateur n’en est pas encore informé.
Route de Pomémie. La mairie de Koné a engagé la réfection et le gou­dronnage de la route vers le centre culturel Pomémie. Les usagers la trouveront désormais praticable par tous les temps. Coût de ces travaux : 79 millions CFP. Le fonds intercommunal de péréquation (FIP) en finance 50 %, la province Nord 30 % et la mairie de Koohnê le reliquat.
39 logements pour la SIC. Ce projet immobilier sis au centre du village devrait être livré en mai 2018. Les travaux avaient débuté en septembre 2016. Coût de ­l’investissement ? 886 millions CFP. Le bailleur social (la SIC) l’a mené en coopération avec un promoteur privé, la Sarl MOX. L’immeuble comportera trente-neuf logements intermédiaires aidés (LIA), dont vingt-six F2 et treize F3. Le rez-de-chaussée proposera des locaux commerciaux à la location.
Maison de la femme : quelle date d’ouverture ? Les travaux de construction de la Maison de la femme de Koné ont démarré le 29 mai 2017, sous l’œil du service « Mission de la femme » de la province Nord. Située à Païamboué, la Maison comportera une salle de réunion et une salle d’exposition ouverte aux activités manuelles et artisanales, ainsi que deux bureaux et une chambre d’appoint. En implantant ce bâtiment, la province Nord veut permettre aux associations dédiées au soutien de la condition féminine de mieux ­organiser leur action. Coût du projet : environ 81 millions CFP. La livraison était prévue en décembre 2017, avec une inauguration dans la foulée. Planning non tenu.
Mille cent élèves pour le lycée Michel Rocard. Le lycée général et agricole de Pouembout, rénové et étendu sur financement de l’Etat (un chantier de  5,7 milliards CFP) est maintenant doté de tous les atouts pour la réussite scolaire de ses élèves. Il comporte l’internat le plus important de Nouvelle-Calédonie (quatre cent soixante places).
Les villas de Gou me wee, enfin ? Le Fonds social de l’habitat livrera en 2018 la Résidence Gou me wee, soit 40 villas F4 et 17 villas F3 dédiées à la ­location. Elles sont situées sur les terres du GDPL Gou Mê Wêê Konignabou, rue Henri Marlier. Au bout de trente ans de location, les villas devraient être rétrocédées au GDPL. Le chantier, dont les études ont débuté en 2013, a pris du retard.
Un chantier pour l’aménageur du nord. Nord  Aménagement, l’ex‑Saeml Grand projet VKP, est maître d’ouvrage délégué de la province Nord dans la construction du centre d’hébergement du futur hôpital de Païamboué. L’établissement proposera quinze chambres (vingt-quatre lits) aux patients en attente ou suite de soins (hospita­lisés de jour, femmes près d’accoucher…) et à leur famille domiciliée loin du pôle sanitaire. Ses locaux collectifs sont construits en béton et les  chambres en ossature bois, avec une architecture connectée à celle de l’hôpital. Un investissement de 291 millions XPF financé grâce au contrat de développement 2011-2016 avec l’Etat. Les travaux ont commencé en mars 2017 et devraient s’achever en juillet 2018.
Immeuble Nâ Aupitââ. Deuxième aboutissement pour le FSH, qui ouvrira à Koné dix-huit logements (dont douze F2 et six F3) à la location au deuxième semestre 2018. Ils sont situés en face du rond-point près de l’OPT-NC.

 

Rubriques
Aménagement / UrbanismeEconomieImmobilierSociété

A LIRE ÉGALEMENT

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.