Agriculture

REPAIR mobilise dans les champs Soury-Lavergne

Malgré la célébration de l’armistice de la Première Guerre mondiale dans les communes alentour, c’est sur l’exploitation de  Stéphane  Soury-Lavergne que le public avait jeté son  dévolu le  11...

Malgré la célébration de l’armistice de la Première Guerre mondiale dans les communes alentour, c’est sur l’exploitation de  Stéphane  Soury-Lavergne que le public avait jeté son  dévolu le  11 novembre 2017. Et c’est tant mieux ! Le réseau pour l’agriculture innovante et responsable, REPAIR, y organisait une  «  journée  Fermes-ouvertes  » pour promouvoir ses objectifs.  

 

Entre  8h30  et  16h30,  les  visiteurs ont pu découvrir les productions d’ananas, tubercules et cucurbitacées de l’agriculteur certifié  Agriculture responsable (un  signe officiel de qualité désormais). Ils ont aussi profité d’un marché fourni par des producteurs locaux certifiés ou en cours de certification, de dégustations à l’aveugle et d’activités diverses (atelier sur la gestion des déchets, balades en poneys, etc.). Le  chef cuisinier Gabriel  Levionnois (dont nous évoquons l’action en page 28) s’était joint à l’événement, en animant un atelier de cuisine pour les enfants. L’Adecal Technopole, qui déploie une  grosse activité de  transfert de savoir-faire agricole du monde de la Recherche vers les agriculteurs, était également présente.

Cette quatrième édition de la journée Fermes-ouvertes était la première en province Nord. En attirant plus de sept cents personnes, REPAIR a pu délivrer son message en faveur de l’agriculture responsable, qui gagne du terrain en Nouvelle-Calédonie. Le réseau avait sollicité les associations, producteurs et artisans de la région  VKP, dont certains se sont effectivement investis, jusqu’aux chasseurs de Pouembout. L’association Raconte-moi Pouembout avait mis à disposition une quinzaine de panneaux d’exposition sur l’histoire agricole de la commune. Le service animation de la mairie s’est montré très coopératif, en prêtant du matériel utile au confort des visiteurs (tables, bancs). L’association REPAIR se réjouit de la réussite de la journée, malgré l’absence de plusieurs de ses adhérents, dont la production a été, cette année, affectée par les événements climatiques.

Rubriques
Agriculture

A LIRE ÉGALEMENT

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.